Ruinenlust

La Croisée des Chemins 1.0

Projet Web réalisé au courant de l’été 2016, après ma première année en multimédia. La Croisée des Chemins se spécialise en bières artisanales et restauration. Mon collègue (et ami...) Vincent Paradis et moi avions pour mandat de créer une identité visuelle pour le Web. Munis de nos appareils photos, au fil de nos nombreuses visites en ce lieu qui deviendra bientôt notre nouveau repère, nous avons pu déterminer ce qui faisait de cet endroit, un lieu unique en son genre. Nous n’avons utilisé que notre propre matériel, quelques photos et logotypes fournis par Louis (propriétaire de LCDC et amateur de musique). L'objectif était de capturer l’essence du lieu et le transposer sur le Web.

Par manque d'expériences et de connaissances, nous avons réussi à surmonter les nombreux obstacles (programmation entre autre), afin de satisfaire les besoins de Maître Louis. Le site a été modifié à maintes reprises, principalement en raison du déménagement de l'entreprise. La version 2.0 sera conçue éventuellement. (été 2018)

Logiciels utilisés: Photoshop, Illustrator

Crédit vidéo: Sébastien Devaux

Flash turntable

Réalisé dans le cadre d'un cours de médias interactifs, ce lecteur de musique/vidéo a été programmé à l'aide de la bibliothèque Create.js. Le visuel est issu d'une prise d'éléments réels, photographiés, puis vectorisés à l'aide d'Illustrator. Mon objectif était de dissocier le lecteur en des aspects distincts.
1. Expérimenter le lecteur en soi, un rappel de l'époque où l'auditeur contrôlait et participait à l'arrangement de l'atmosphère musical, en manipulant soigneusement l'appareil qui animera ses soirées de découvertes musicales et/ou d'échanges sociaux.
2. Rendre discrète l'interface afin d'accentuer le travail des artistes qui participent à l'aspect esthétique et conceptuel des albums, dans leur temporalité.

*Projet au stade de prototype, certains éléments ne sont pas encore programmés (contrôle du volume et positionnement de l'aiguille par rapport à la durée de la piste)

Outils utilisés: Animate, Create.js, Photoshop et Illustrator

Video and music credits: Steven Wilson

Timepass

Projet libre réalisé en contexte de réalisation vidéo, ayant pour seule contrainte l'exploitation d'une technique abordée au courant de la session, le timelapse est celle utilisée au montage. Le thème se base sur le concept d'une piste de l'album The Incident de Porcupine Tree du nom de Time Flies et de sa conception audiovisuelle réalisée par Lasse Hoile. Selon mon interprétation, la pièce de 11 minutes et 40 secondes se divise en trois actes représentant chacun une époque de nos existences: l'enfance (nostalgie et naïveté), la prise de conscience (guidant vers des émotions obscures et négatives) et l'éveil (retour à une situation de confort voir même de réconfort, uplifting mood). Timepass est une expérience qui reflète ma perception de la seconde phase, sous forme de séquences nocturnes récupérées au courant d'une soirée ayant pour optique de capter ces expériences, ces occasions. Accompagné d'un enregistrement cover acoustique pour s'harmoniser avec les séquences présentées.

Outils utilisés: Premiere Pro, Audition, After Effects (+trapcode)

Last Regret

Entièrement conçue à l'aide d'une tablette Wacom et des heures de patience, cette animation 2D devait être réalisée dans l'optique d'être présentée sous la forme d'une lettre animée à un destinataire. J'ai préféré garder le concept de la lettre, et de l'associer à une pièce musicale dans laquelle le personnage rédige une lettre, à la toute fin de l'album. Hand.Cannot.Erase. est une pièce qui m'a captivé par sa profondeur et ses détails menant à l'immersion.

Le dessin n'étant pas mon principal atout en raison d'un manque de visualisation et de techniques, il me fallait trouver inspiration en cette phase de découverte musicale, qui prenait une majeure partie de mon temps à ce moment. Ce contexte m'a mené à reconstituer visuellement mon interprétation de Last Regret.

Outil utilisé: Flash CS6

Music credit: Steven Wilson

Radioactive Nation

Montage utilisant les séquences d'un film de science-fiction des années 1959, réalisé en Russie.The Sky Calls aborde le sujet de la Guerre froide avec la conquête spatiale. On obtient donc une recomposition d'images tirées du film accompagné d'une trame sonore. Celle-ci est entièrement composée et enregistrée avec des instruments, dont une guitare PRS SE Singlecut et quelques pédales d'effets (tremolo, delay, chorus, reverb). On peut également y entendre un speech altéré d'un politicien qui abordait la question du spatial.

Outils utilisés: Premiere Pro, Audition

Lights. Streets. Delerium.

Pentalith

SAT